Departmental Seminar - Marie-Pierre Fayant

Evaluations au sein de l’interaction sociale : vers une approche incarnée et située   Les interactions inter-personnelles sont qualifiées par le contenu verbal des échanges, les émotions ressenties envers le partenaire, mais également les comportements non verbaux émis au sein de l’interaction (Word, Zanna, & Cooper, 1974). A un niveau très

Start

31 October 2017 - 12 h 30 min

End

31 October 2017 - 14 h 00 min

Address

30 Avenue Antoine Depage - 1050 Brussels (Room DC8.322 - 8th floor, Building D, Campus Solbosch of the Faculty of Psychology and Educational Sciences - Université Libre de Bruxelles)   View map

Categories

Departement Seminar

Evaluations au sein de l’interaction sociale : vers une approche incarnée et située

 

Les interactions inter-personnelles sont qualifiées par le contenu verbal des échanges, les émotions ressenties envers le partenaire, mais également les comportements non verbaux émis au sein de l’interaction (Word, Zanna, & Cooper, 1974). A un niveau très fondamental, les comportements physiques interpersonnels renvoient à des réponse d’approche ou d’évitement envers autrui. A un niveau fonctionnel, ces comportements visent à réduire ou augmenter la distance entre le soi et autrui (Deutsch & Strack, 2004). Ces comportements d’approche et d’évitement dérivent directement des évaluations spontanées. Plusieurs travaux illustrent cette relation entre évaluation et comportement : on approche les objets et personnes que l’on apprécie alors que l’on se distancie de ceux que nous n’apprécions pas (Palladino & Castelli, 2008 ; Word et al., 1974). Ces comportements sont émis de manière spontanée dans l’interaction sociale et sont décodés et réciproqués (Word et al, 1974). L’objectif de nos recherches est de comprendre la manière dont ces comportements affectent les évaluations, et plus précisément les auto-évaluations. Ainsi nous montrons qu’approcher autrui entraîne des effets d’assimilation sur l’auto-évaluation, alors que l’éviter entraîne des effets de contraste. Nous obtenons des résultats similaires sur les performances. Ces résultats sont expliqués en termes d’association entre soi et autrui. Dans nos travaux, nous nous interrogeons sur les conditions et les conséquences de cette association.

* Dr. Marie-Pierre Fayant est Maître de conférences en psychologie sociale à l’Université Paris Descartes (France).

MORE DETAIL

Leave a Reply

Your email address will not be published.

CONTACT

Université Libre de Bruxelles
50 Avenue Franklin Roosevelt CP122
B-1050 Bruxelles, Belgium
Secrétaire: Luce Vercammen
Phone: +32 (2) 650 4643 Fax: +32 (2) 650 4045