Aveuglé·e par votre perception? L’invisibilité intersectionnelle en tant que cécité attentionnelle

Aveuglé·e par votre perception? L’invisibilité intersectionnelle en tant que cécité attentionnelle Youri Mora (doctorant, Université Libre de Bruxelles) Abstract. La discrimination est souvent étudiée comme un comportement actif, mais une forme plus subtile consiste à ignorer des individus par un mécanisme d'invisibilité (négliger ou ignorer un stimulus). Un modèle d'invisibilité

Start

1 March 2022 - 12 h 30 min

End

1 March 2022 - 14 h 00 min

Address

50 avenue Franklin Roosevelt, Unité de Psychologie Sociale CP122. Campus du Solbosch, bâtiment D, 8e étage, salle de séminaire (DC8.322).   View map

Categories

Departement Seminar

Aveuglé·e par votre perception? L’invisibilité intersectionnelle en tant que cécité attentionnelle

Youri Mora (doctorant, Université Libre de Bruxelles)

Abstract. La discrimination est souvent étudiée comme un comportement actif, mais une forme plus subtile consiste à ignorer des individus par un mécanisme d’invisibilité (négliger ou ignorer un stimulus). Un modèle d’invisibilité intersectionnelle a été proposé (Purdie-Vaughns & Eibach, 2008) pour décrire comment les personnes ayant des identités multiples de groupes subordonnés sont invisibilisées dans divers contextes. Par exemple, selon ce modèle, une femme noire peut être invisibilisée parce qu’elle n’est ni un prototype de la catégorie “Noir” ni un prototype de la catégorie “Femme”. Mais cette métaphore peut-elle être prise littéralement ? Brown-Iannuzzi et ses collègues (2014) ont opérationnalisé l’invisibilité comme de la cécité attentionnelle. Ces auteur·es ont montré que, dans une tâche similaire à l’expérience du Gorille Invisible (Simons & Chabris, 1999), un homme noir et un homme blancs étaient perçus à des taux différents. Notre ligne de recherche mobilise ce paradigme pour étudier l’invisibilité intersectionnelle.

Méthode. Nous étudions les effets de la race et du genre de la cible sur la détection. Nous avons effectué des simulations de Monte Carlo afin de déterminer le N correspondant à une puissance a priori de .90.
Résultats. L’objectif de la première expérience (N = 1,380, 791 après exclusion, US White women, préenregistré) est de reproduire conceptuellement Brown-Iannuzi et al. (2014), en examinant s’il existe une différence de taux de détection selon le genre et la race de la cible. Cela donne un plan inter-sujets 2 (genrecible : femme, homme) × 2 (racecible : personne blanche, personne noire). Nous nous attendons à ce que les catégories non prototypiques soient les moins détectées. Seule l’hypothèse concernant le genre est vérifiée, les femmes étant moins souvent perçues que les hommes (42% vs. 54%). Cependant, la racecible prédit significativement l’utilisation de la race pour décrire la personne détectée : pour les cibles blanches, cette dimension était mentionnée 1% du temps, contre 21% pour les cibles noires. Cette expérience illustre une modération de la cécité attentionnelle par une caractéristique sociale de la cible. L’ensemble de ces effets ont été répliqués lors d’une seconde expérience conduite avec des étudiant·es BA1 en psychologie (N = 1060, 412 femmes après exclusion).

Le séminaire aura lieu en présentiel ainsi que dans cette salle virtuelle.

MORE DETAIL

Leave a Reply

Your email address will not be published.

CONTACT

Université Libre de Bruxelles
50 Avenue Franklin Roosevelt CP122
B-1050 Bruxelles, Belgium
Secrétaire: Luce Vercammen
Phone: +32 (2) 650 4643 Fax: +32 (2) 650 4045